time-riders---tome-4,-la-guerre--ternelle-2960863-250-400

Liam aurait dû mourir en mer en 1912, Maddy d'un accident d'avion en 2010, Sal dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.
Or un nouveau bouleversement survient dans le cours du temps : Abraham Lincoln disparaît subitement de l'Histoire ! Maddy, Liam et Sal doivent le retrouver de toute urgence, car, en son absence, la Guerre de Sécession ne s'est jamais achevée !

 

Mon avis:

Ce tome 4 est totalement différent des trois premiers.

Ici, la contamination temporelle est tellement importante que l’équipe des time riders se retrouve en pleine guerre de sécession en 2001 à cause d’un jeune Abraham Lincoln quelque peu tête en l’air, qui préfère faire la fête et qu'une perturbation ne le fera jamais devenir Président. 

Sans Abraham Lincoln Président, la guerre de sécession ne peut prendre fin. 

On découvre un monde actuel avec des avancées technologiques importantes dans certains domaines (par exemple les clones) mais aussi des retards comme la non existence des ordinateurs.

L’équipe des Time Riders se retrouve séparés en deux groupes entre New York et la campagne américaine.

Ce tome est très bien rythmé en action et en mystère. L’équipe est toujours à la recherche d’indices sur l’existence de l’agence et sur l’organisation de celle-ci.

Malgré les bons côtés de ce tome, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher à l’aspect militaire très présent. Par contre, j’ai passé un excellent moment de lecture. Un tome qui change des précédents et évitent une routine qui commençait à devenir pesante.