Aurora Teagarden tome 1

Résumé:

Chaque petite ville a ses mystères et Lawrenceton, en Géorgie, n'échappe pas à la règle. Le club des Amateurs de meurtres se réunit une fois par mois pour étudier de célèbres Cold Cases. Pour Aurora Teagarden, jeune bibliothècaire, c'est un passe-temps aussi agréable qu'inoffensif. Jusqu'au jour où elle découvre le corps sans vie d'une des membres du cercle. Etrangement, la scène du crime ressemble à une ancienne affaire. Des fidèles du club sont assassinés et ces meurtres ont des allures de copycat. Tous les membres, y compris Aurora, sont des coupables plausibles, et des victimes potentielles. Qui se cache derrière ce jeu macabre?

 

Mon avis:

C’est une première pour moi de lire du Charlaine Harris. Et oui, je l’avoue je n’ai pas encore mis le nez dans la communauté du sud, et ce n’est pas faute d’en avoir entendu parler.

Ce livre m’a fait de l’œil sur les rayons de ma librairie et je me suis laissée tenter. Ce n’est pas pour l’originalité de la couverture qui ressemble fortement aux autres couvertures de Charlaine Harris, comme si c’était sa marque de fabrique.

Rien qu’en lisant le résumé, j’ai eu envie de partir à la rencontre de Aurora Teagarden. Déjà, un prénom hors du commun, une petite ressemblance avec moi du fait que je m’appelle Edwige et que l’on n’en croise pas à tous les coins de rue.

Ensuite, un détail qui m’a semblé important est le métier de notre demoiselle : Bibliothécaire. Dévoreuse de livres comme je suis, qui ne rêverais pas de faire ce métier !!!

Donc, tous ses éléments pour dire que j’ai apprécié ce livre et que j’ai hâte de me replonger dans les prochains.

En détails, nous faisons la connaissance de Aurora Teagarden membre du club des amateurs de meurtres. On la rencontre chez elle en train de répéter son exposé pour le soir même sur le meurtre Wallace.

Le club des amateurs de meurtres se réunit tous les mois et chaque membre présente lors de la réunion un ancien meurtre. Ils établissent des hypothèses, cherchent si le coupable était le bon et également qui pourrait être le coupable s’il n’a pas été découvert. Peut être un peu glauque pour certain, le club des amateurs de meurtre en temps normal me tenterait énormément.

Par contre, Aurora Teagarden fait une découverte des plus sanglante lorsqu’elle découvre le corps d’un des membres du club. La mise en scène du corps ressemble étrangement au meurtre de l’affaire Wallace. De plus, des membres du club sont soupçonnés par la police car on retrouve les objets ayant servis à tuer les victimes. Suite à cette découverte, différents corps sont retrouvés toujours suivant des ressemblances propres à d’anciens meurtres.

Nous voici en plein cœur d’un roman policier plutôt, à mon avis, bien ficelé. Je n’aurais jamais pensé à ce tueur lors de l’histoire.

Aurora Teagarden fait équipe avec son voisin, l’auteur Robin Crusoé. Evidemment, elle farfouille un peu partout et cherche à comprendre comment le tueur a pu effectuer ses différents meurtres.

J’ai vraiment apprécié l’histoire mais également Aurora Teagarden. Le petit bémol que je pourrais apporter est la présentation très succincte des différents membres du club des amateurs de meurtres. Au début du livre, j’ai été un peu perdu car obligée de prendre du temps pour recentrer chaque personnage à leur place.

C’est un court tome d’environ 250 pages.

J’ai hâte de me replonger dans le prochain tome pour faire plus connaissance avec Aurora Teagarden.