Sentiment26

Résumé :

2065. Après une guerre qui a plongé le monde dans le chaos, le guide suprême a pris le commandement de la dernière cité. Ce refuge, ceinturé d'une muraille fortifiée, est organisé en différents castes: de A à D, des citoyens admirables aux citoyens déviants. Pour préserver l'harmonie, tous ont subi une lobotomie. C'est la garantie qu'ils n'agiront jamais contre le système et respecteront les sentiments, le livre qui régit leur moralité. Et surtout qu'ils ne s'aventureront pas hors de l'enceinte, chez les Damnés - ces odieuses créatures qui hantent la nuit de leurs cris inhumains...

Evie, 16 ans, une B, qui travaille pour le gouvernement et étiquètte d'une lettre, jour après jour, l'ensemble des habitants. Promise à Lucas, être distant et froid, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Et quand le système lui ordonne de bannir Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de s'exécuter. Elle trouve un soutien inattendu en la personne de Lucas. Auront-ils la force de s'opposer, ensemble, à la Cité?

Mon avis:

J'ai déjà lu un livre de cet auteur que j'avais beaucoup apprécié, la déclaration.

Dans ce livre, j'ai été un peu déçu. J'ai trouvé que l'action avait beaucoup de mal à décoller même si l'histoire est originale et les personnages attachants. 

Je trouve qu'on s'étend vraiment longtemps sur la description de la cité. 

J'ai trouvé que l'histoire devient intéressante à partir du moment où Evie et Raffy quittent la cité. Ils tombent alors sur un camp de réfugiés. Ces derniers leur expliquent les débuts de la Cité ainsi que son fonctionnement mais aussi le secret de Lucas. Evie apprend l'histoire de sa famille et devient habité par une haite, une revanche contre la Cité.

L'intrigue reste très intéressante, on parle de l'amygdale (cerveau) et ses conséquences sur les habitants de la cité.

Au sujet des personnages, je n'ai pas réussi à m'accrocher à Evie par contre, j'ai adoré le personnage de Lucas, un être froid en façade, un masque qu'il porte en société mais un être souffrant et rempli de haine et de vengeance.

Au final, une histoire très longue à se mettre en place mais l'intrigue reste très originale.