39255028_8440813

TITRE: Cinquième Avenue

AUTEUR: Candace Bushnell

DATE DE PARUTION: 2008

COLLECTION: Le livre de Poche  

NOMBRE DE PAGES: 606

Résumé / 4ème de couverture:

" Habiter la Cinquième Avenue à Manhattan, c'est le symbole même de la réussite ! Alors, quand une dame très riche et très âgée meurt, actrice, journaliste, avocate se bousculent pour reprendre son penthouse, prétexte pour Candace Bushnell, l'auteur du fameux Sex and the City, à faire défiler une savoureuse galerie de personnages ... "

Avis:

J'ai été amené à lire ce livre dans le cadre du Book Club du Forum amours et tentations. J'ai beaucoup de mal à faire une critique sur ce livre sachant que ma lecture a été décevante.

Quand on me parle de Candace Bushnell, je l'associe à Sex and the city, la vie de différentes femmes plutot riche avec en soucis, les fringues, l'argent et le sexe. Je suis donc partie avec cette optique en commençant mon livre. De plus, en lisant le 4ème de couverture, je me suis dit que je n'allais pas m'ennuyer...

Malheureusement, je me suis retrouvé dans un immeuble occupés par des propriétaires ou locataires depuis plus d'une dizaine d'années. Les personnages sont des couples ou des célibataires d'un âge minimum de 40 - 50 ans, des personnages n'ayant pas de problèmes avec l'argent. Certaines personnes viennent se greffer à l'histoire au cours de route mais il m'a manqué cette petite étincelle, ce petit grain de folie rencontrée par les héroines de Sex and the city.

Je suis quand même allé au bout de ma lecture en me disant que l'action allait arriver mais le livre m'a semblé très long.

Le livre nous ait présenté en plusieurs actes qui aurait laissé penser à la mise en place de quiproquos, de galères, de nouveaux personnages , etc. Des nouveaux personnages arrivent, des petites galères également mais le rythme du livre reste plutot plat, les petits problèmes réglés très vite. Dès le début de ma lecture, je me suis trouvé un peu larguée par tous les personnages présentés. Il a fallu les recentrer et voir les différentes relations les uns avec les autres.

Peu être que je m'attendais à un roman plein de potins, à de la folie à foison. Cette idée que j'avais avant de commencer le roman m'a peut etre mise sur une fausse route, ce qui explique pourquoi je n'ai pas accroché à l'histoire. Je n'ai pas retrouvé les élements de chick-list qui me font sourire en tant normal, c'est bien dommage car ce livre m'a découragé de lire les autres romans de cette auteure qui certes a un certain talent.

Et vous, l'avez-vous lu?

Bonne journée

Edwige