6-La-declaration-tome-1-de-Gemma-Malley

TITRE: la déclaration l'histoire d'Anna

AUTEUR: Gemma Malley

DATE DE PARUTION: 2007

COLLECTION: Naïve

NOMBRE DE PAGES: 366

J'ai été amené à lire ce livre dans le cadre d'une lecture commune pour le mois de décembre sur le forum Amours et tentations.

Résumé:

Elle aperçut Peter et plissa légèrement les yeux en passant devant lui. C'est seulement lorsqu'il prononça son nom qu'elle s'arrêta, à contrecoeur.

"Anna, dit-il tout doucement. Anna Covey."

Elle le foudroya du regard.

"Surplus Anna, rectifia-t-elle. Je te prierai de ne pas utiliser de mots venant de l'Extérieur, et de cesser d'affirmer que tu connais mes parents, vu qu'en ce qui me concerne je n'en ai pas."

Angleterre, 2140.

Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grage Hall, un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naitre, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.

Anna a tout oublié de son passé.

Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaitre. Mais qui est ce Peter? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée?

A travers l'incroyable histoire d'Anna, et au fil de son carnet, son seul confident, un roman bouleversant sur la vitalité de l'adolescence.

Mon avis:

Je voudrais remercie le forum car grâce à cette lecture commune j'ai découvert à un très bon livre sur le thème de la dystopie.

Concernant le temps et le lieu de l'histoire, nous nous trouvons en 2140 en Angleterre. Par sa façon de décrire les choses, Gemma Malley nous emmène réellement à cette époque. Elle nous livre les explications de l'évolution de la société de nos jours à 2140. A travers le roman, le mode de vie des personnages principaux nous est décrit de long en large. Peut être des explications qui peuvent sembler longue mais qui ont leur importance pour comprendre le fonctionnement de cette société. J'ai adoré la société dans laquelle j'ai été emmené.

Venons-en aux personnages.

Anna est le personnage que l'on suit dès le début de l'histoire. On apprend qu'elle a été placé dans le foyer Grange Hall dès sa naissance et qu'elle est un Bon Element. Elle suit à la lettre le règlement du foyer et cherche à obéir le plus possible à l'Intendante. Je ne sais pas trop quoi penser d'Anna. Avant l'arrivée de Peter, c'est une vrai tête à claque, une fille naïve qui se braque dès qu'on lui parle de choses contraires au règlement du Foyer. Elle ne remet jamais en cause ce qu'on lui apprend. Mais d'un autre côté c'est une jeune fille très sensible et qui prend soin des plus faibles. Elle a quand même une part d'humanité que le foyer n'a pas pu lui enlever.

D'un autre côté, quand Peter lui fait part de ce qu'il sait, de la vie à l'extérieur et du monde qui l'attend, elle change rapidement d'avis surtout après avoir entendu la conversation téléphonique de l'Intendante. J'ai trouvé que ce changement de pensées est un peu rapide, mais la suite des actions et le plan échafaudé par Peter et Anna nous tient en haleine en se demandant s'ils vont réussir.

Quant à Peter, je l'ai beaucoup apprécié, c'est le héros d'Anna. Et au fil des pages, on ressent une certaine relation qui pourrait peut être bien se créer entre nos deux héros.

Gemma Malley nous surprend encore dans les dernières pages de son roman , par la révélation de l'histoire de Peter qui donne envie d'en savoir plus en lisant le Tome 2.

En refermant le livre, je peux dire avoir été transporté dans un monde pas si différent que le nôtre sur la politique des enfants. De façon lointaine, la politique de la Chine sur l'enfant unique pourrait un jour devenir une politique appliqué par les pays du monde entier par une surpopulation. Qui sait, peut être qu'en 2140, notre monde aura pris cette tournure?

Ce livre fait partie d'une trilogie. Je pense me laisser tenter par la suite. Je vous conseille vraiment ce livre.

Un petit mot sur la couverture qui m'a d'un prime abord pas attiré du tout lors de l'achat. Mais au final, après lecture du livre, la couverture prend tout son sens: le carnet tenu par la jeune fille, le papillon en ombre et l'uniforme porté. La couverture colle parfaitement à l'histoire.

Et vous l'avez-vous lu?

Bonne journée

Edwige